Sophie SANCHEZ - Responsable achats packaging
Actualités

Arkopharma : un produit concentré, un emballage plus léger

Publié le 5 SEP 2018

Laboratoire pharmaceutique français spécialisé dans le domaine de la phytothérapie, des médicaments naturels et des compléments alimentaires, Arkopharma déploie une politique de responsabilité sociétale et environnementale volontariste. Sophie SANCHEZ, Responsable achats packaging, nous en dit plus sur l’une de ses dernières innovations commercialisées en 2017 en France et en Belgique. 

Comment est né ce projet baptisé « ultra-extract » ?

Après 5 ans de recherche et dans une volonté d’amélioration continue, les Laboratoires Arkopharma ont développé un nouveau procédé d’extraction par ULTRASON pour sa gamme de phyto liquide. Cette technologie a été développée en partenariat avec le groupe de recherche en éco-extraction de produits naturels de l’université d’Avignon. Au départ, l’objectif était d’améliorer notre extraction pour proposer des formules plus concentrées et dotées d’une richesse en actifs inégalée. L’extraction végétale par ULTRASON a été choisie parmi les technologies dites « vertes » car moins consommatrices d’énergie et plus respectueuses de l’environnement : plantes extraites à l’eau et à faible température, durée d’extraction divisée par 2.
Grâce aux formules plus concentrées, nous avons réduit le poids de nos ampoules en verre d’1/3 (passage de 15ml à 10ml). Chevalets, étuis et cartons de regroupement ont également été réduits, ce qui fait une économie d’emballages de 196 tonnes. L’outil BEE de Citeo (ndlr : Bilan Environnemental des Emballages) nous a permis de vérifier les effets positifs de cette évolution sur les impacts environnementaux de l’emballage.

Quels investissements et ressources ont-ils été mobilisés ?

Nous avons intégré cette technologie innovante à notre outil industriel. Les cuves à ultrasons ont été installées dans notre usine de Carros (06) après avoir été conçues et fabriquées par une entreprise française localisée dans l’arrière-pays niçois. Ce projet a mobilisé des ressources humaines au sein de nos départements R&D, marketing et production avec une task force d’une quarantaine de personnes.

L'équipe d'Arkopharma

L'équipe mobilisée sur le projet.

Comment le projet s’inscrit-il dans la politique RSE de l’entreprise ?

Ce lancement s’inscrit totalement dans la politique RSE de l’entreprise :

  • Proposer des solutions de santé naturelle à l’innocuité optimale : plantes BIO extraites à l’eau, formule sans conservateur, sans colorant, sans alcool, sans arôme de synthèse, sans édulcorant.
  • Adopter une consommation et une production responsable : plantes BIO, extraction écologique, réduction des emballages, production en France dans notre usine de Carros (06). Les résidus de plantes après extraction sont utilisés pour du compost végétal.
L’entreprise a-t-elle d’autres projets d’éco-conception ?

Nous avons prévu d’utiliser ce même procédé d’extraction aux unicadoses Arkofluides dans nos autres filiales dès janvier 2019 : Espagne, Italie, Suisse, Portugal, Hollande … etc. Nous intégrons aussi désormais les questions d’éco-conception des emballages dès le brief de nos nouveaux produits.