L’Observatoire du Geste de Tri des Papiers des Français est une initiative de Citeo visant à mieux comprendre la manière dont les Français perçoivent et pratiquent le tri des papiers, afin d’en améliorer la performance. A travers une enquête interrogeant 5500 Français, cette première édition de l’Observatoire, confiée à Ipsos, permettra donc de suivre les évolutions et les changements au cours du temps. Les résultats de cette enquête sont mis en regard de l’Observatoire du Geste de Tri réalisé en 2013 et 2017 sur les emballages.

La très grande majorité des Français trie les papiers mais pas systématiquement

La très grande majorité des Français trie les papiers mais pas systématiquement
87% des Français trient les papiers et 41% le font systématiquement. Cette proportion, inférieure à celle du tri des emballages, s’explique par des raisons de non-tri spécifiques aux papiers comme la confidentialité des données contenues sur les tickets de carte bancaire ou les relevés de compte (42% des Français) ou leur réutilisation pour un autre usage comme par exemple un feu de cheminée (28% des Français).

Graph sur le tri des papiers
Evolution du geste de tri selon les âges

Les plus jeunes trient moins systématiquement les papiers (33% de trieurs systématiques chez les moins de 40 ans) que les plus âgés (47% de trieurs systématiques chez les 40 ans et plus). Les Français vivant dans une maison trient plus systématiquement (45%) les papiers que ceux vivant en appartement (37%).

Au-delà de l’âge et de la catégorie sociale, variables selon lesquelles le geste de tri et sa fréquence diffèrent, ce sont les étapes de vie qui caractérisent principalement les différences du tri des papiers. Les étudiants sont ainsi moins nombreux à trier systématiquement (34%) les papiers, comme les célibataires actifs (36%) et les jeunes couples sans enfants (32%). Lorsque les couples ont des enfants, la pratique du tri devient plus systématique (39%). Ce sont les retraités qui trient le plus systématiquement (avec 53% pour les retraités en couple).

À lire aussi

Une saga manga pour encourager les jeunes à trier

#mobilisation#emballages

Les Français ont globalement peu de doutes sur les papiers mais souhaitent davantage d’information sur les consignes de tri de certains papiers

Hormis certains papiers de type multi-matériaux, les papiers génèrent peu de doutes dans le geste de tri. Un quart des Français a des doutes sur le tri des cahiers à spirale (27%) et des enveloppes avec une fenêtre en plastique (26%). Les Français se sentent moins bien informés au sujet des consignes de tri des papiers que pour les emballages. Ainsi 39% se déclarent mal informés sur les consignes de tri des papiers. Pour s’informer sur le sujet, ils privilégient le guide du tri à garder chez soi (54%) et que des autocollants sur les bacs de tri (49%) qu’ils jugent les plus utiles.