[Infographie] Recycler 100% des emballages en plastique, c'est possible ?

#extension des consignes de tri#plastiques
Tendre vers 100% de plastiques recyclés d’ici 2025 : c'est l'un des objectifs de la FREC, la feuille de route économie circulaire du gouvernement. Citeo y contribue en développant la collecte, le tri et le recyclage des emballages ménagers en plastique qui représentent 20% de l'utilisation de plastique en France. Comment répondre à cet enjeu environnemental et sociétal fort ? Voici nos constats et notre plan d'actions. 
""
""

Aujourd’hui, 26% des emballages ménagers en plastique sont recyclés, 49 % sont valorisés pour produire de l’énergie et 25% sont enfouis. 
Nous devons faire mieux ! Pour cela, 2 solutions :

 

TOUS LES COLLECTER ...

 

  • Simplifier le tri des Français 

Dès 1992, pour les plastiques, seuls les bouteilles et flacons pouvaient être triés car on savait déjà les recycler. Aujourd’hui, on étend progressivement ces consignes en ouvrant le bac de tri à tous les emballages : 15 millions de Français peuvent trier tous les emballages en plastique c’est-à-dire les bouteilles et flacons mais aussi, les pots, les barquettes, les films. Fin 2022,100% des Français seront concernés !

  • Pouvoir trier partout et tout le temps

Et en particulier là où l’on trie le moins aujourd’hui : Dans les villes où la population est plus mobile et dans les rues et les espaces publics quand on consomme hors de chez soi. Citeo accompagne les collectivités locales et expérimente des solutions par exemple, à Paris et à Marseille : des bacs de tri jolis, plus accessibles, plus visibles et plus nombreux!

  • Clarifier les consignes de tri et les rendre plus accessibles

Avec l’appli Guide du tri et le site www.consignesdetri.fr pour connaitre les consignes de tri partout en France en quelques clics ; avec l’info-tri présent sur plus de 40 milliards d’emballages ; avec des campagnes ciblées sur les emballages les moins triés, comme la bouteille. Seulement 1 sur 10 est triée à Paris et Marseille alors qu’elles sont recyclables à 100% et que 98% des Français connaissent la consigne de tri.

 
… ET TOUS LES RECYCLER !

 

La diversité des résines plastiques rend leur recyclage complexe. Aujourd’hui, on sait recycler 50% des emballages en plastique : bouteilles et flacons en PET et en PEHD ; pots en PP et en PE.

Comment recycler les autres ?

  • Simplifier leur conception 

un seul matériau, une seule résine plastique ! Ces dernières années, grâce aux innovations des entreprises soutenues par Citeo, des emballages sont devenus recyclables : Des barquettes sont passées de différentes couches de plastiques à une seule résine ; des pots sont passés de 3 matériaux (plastique, carton, aluminium) à 1 seul.

  • Mieux préparer la matière à recycler 

Les centres de tri vont accueillir de plus en plus d’emballages dont + 135 000 tonnes de nouveaux emballages en plastique d’ici 2022. Ils s’équipent pour : mieux capter tous les plastiques ; les séparer plus facilement par type de résine ; bien les préparer pour un recyclage de meilleure qualité.   

  • Trouver des débouchés pour leur donner une 2ème vie

Bientôt on pourra recycler les pots de yaourt ! Le groupe Total, Citeo, Saint-Gobain et Syndifrais, le syndicat national des fabricants de produits laitiers frais, travaillent à la création d’une filière de recyclage du polystyrène en France. Des expérimentations sont actuellement menées à Carling (57). 

En Alsace, avec le soutien de Citeo et de l’Ademe, l’entreprise Soprema lance une filière de recyclage des barquettes en PET et des emballages en PET opaque. Ils serviront à la fabrication de mousses d’isolation pour le secteur du bâtiment.

Le groupe Barbier (43) et l’entreprise Machaon (51) commencent à recycler de plus en plus de films d’emballages pour refaire de nouveaux films.   

Par ailleurs, les entreprises s’engagent aussi pour utiliser plus de plastique recyclé. Par exemple, des marques du secteur des boissons se sont engagées à intégrer jusqu’à 100% de PET recyclé dans leurs bouteilles d’ici 2025.

[Infographie] Recycler 100% des emballages en plastique, c'est possible ?