La ville de Paris et Citeo lancent un nouveau plans d'actions baptisé " "vous triez, nous recyclons". Objectif : changer les comportements et développer les performances avec l’installation de près de 3 000 nouveaux points de tri.

Simplicité, visibilité et proximité de la collecte dans les espaces ouverts au public

Tri à Paris
Tri à Paris

6 dispositifs de tri sont installés dans la cour de l'hôtel de ville de Paris ce 22 novembre. Lancé par Anne Hidalgo, Maire de Paris et Jean Hornain, Directeur Général de Citeo avec la mobilisation des distributeurs, grossistes, embouteilleurs (dont Evian, Volvic, Vittel, Perrier, Cristaline, Coca-Cola, PepsiCo), du groupe ADP (Aéroports de Paris) et de la Cité Internationale universitaire de Paris, le nouveau plan d'actions prévoit le déploiement de ces équipements de tri au plus proche des lieux de consommation, des lieux publics et aussi des zones touristiques. 

Au moment où Paris voit sa fréquentation de l’espace public se développer et se modifier en profondeur, la diversité des nouveaux usages de l’espace public (nomadisme, snacking) implique d’adapter les services de tri mis à disposition des habitants et de renforcer la mobilisation de tous. En effet en matière de geste de tri, des efforts sont encore à fournir : À titre d’exemple, seulement 1 bouteille en plastique sur 10 est triée à Paris contre 1 sur 2 au niveau national, alors qu’elle est recyclable à 100% et que 98% des Français connaissent la consigne de tri. L'objectif du plan d'actions est de 26 millions de bouteilles en plastique, 6 millions de canettes et 1,5 millions de bouteilles en verre supplémentaires recyclées en 2019.

Jean Hornain et Anne Hidalgo
Jean Hornain et Anne Hidalgo

"Une révolution est en marche dans la ville pour faire de nos déchets des ressources" déclare Anne Hidalgo. "Assumons de rendre visibles les poubelles dans l'espace public pour rendre le tri plus efficace"

"Nous allons développer une collecte ambitieuse à Paris avec une dynamique forte au sein de laquelle nos clients, de grandes entreprises responsables, sont très engagés" affirme Jean Hornain. 

Voir l'interview de Jean Hornain réalisée par Les Echos :

Une mobilisation inédite pour renforcer le tri

  • 1000 stations Trilib’ seront implantées sur le territoire parisien au cours de prochaines années. A la suite d’une expérimentation conduite depuis un an par Citeo, la Ville de Paris a décidé de généraliser la pose de stations multiflux d’apport volontaire des déchets recyclables sur l’espace public.
  • 600 nouveaux abri-bacs seront déployés dans plus de 150 parcs et jardins de la Ville de Paris. 84 abri-bacs permettant aux personnes qui fréquentent les espaces verts de la Ville de Paris de trier leurs emballages recyclables ont été positionnés au cours des derniers mois dans 48 parcs parisiens.
  • 1400 nouveaux points de tri seront installés dans des lieux indépendants de restauration rapide en partenariat avec METRO Cash & Carry, 1er réseau français de distribution alimentaire pour les professionnels. Les restaurateurs pourront ensuite apporter les bouteilles en plastique et les canettes dans 4 magasins METRO franciliens (Paris 12, Nanterre, Bobigny, Chennevières), pour massifier les tonnes collectées.
  • 100 automates de collecte de bouteilles en plastique seront installés dans 100 magasins de proximité Franprix, U, Le Petit Casino, Carrefour Bio et Contact en partenariat avec les distributeurs. Cette expérimentation doit notamment permettre de tester des mécanismes incitatifs (bon d’achat ou don à une association caritative partenaire).
  • En partenariat avec le Groupe ADP, un projet d’optimisation du tri en place auprès des 66 millions de voyageurs qui transitent chaque année par Roissy Charles de Gaulle a été engagé. Une nouvelle signalétique déjà déployée sur 550 poubelles de tri, avec des pictogrammes clairs et des consignes en trois langues – français, anglais, chinois- sera étendue aux terminaux 2E, 2F, 2G en collaboration avec la société PAPREC, en charge de la gestion des déchets sur l’aéroport. Un dispositif qui pourrait par la suite être mis en place à l’aéroport d’Orly (29 millions de passagers/ an).
  • Parce que les jeunes trient moins bien que leurs aînés, les campus parisiens constituent des lieux privilégiés pour le déploiement de dispositifs de tri. Citeo et la Ville de Paris ont noué un partenariat avec un campus déjà engagé dans une démarche éco-responsable : la Cité internationale universitaire de Paris qui accueille chaque année 12 000 étudiants. Les cuisines des 18 maisons rattachées seront désormais équipées de bacs de tri. La sensibilisation sera également renforcée au sein du restaurant universitaire avec la mise en place de codes couleurs et de consignes sur les bacs de tri. Le parc public de la Cité internationale sera par ailleurs équipé de nouveaux points de tri.

Enfin pour influencer les comportements de tri et les faire évoluer positivement et durablement, Citeo lance avec des chercheurs en psychologie sociale des expérimentations dans les lieux où le dispositif de collecte sera renforcé. Le champ des sciences sociales sera mobilisé : nudges, économie comportementale, théories de l’engagement.

Tous les projets seront déployés au 31 décembre 2019, avec un bilan d’étape prévu fin 2018.