Du jeudi 30 janvier au samedi 1er février 2020, ChangeNOW organise la première Exposition universelle des solutions pour la planète, au Grand Palais. Citeo, partenaire de l’événement, partage la même ambition : présenter les acteurs du changement et les solutions à impact pour un monde plus durable.
Logo ChangeNow

Retrouvez les équipes Citeo dans l’espace « Circular Economy »

Durant 3 jours, 20 000 visiteurs, 1 000 solutions et 250 intervenants sont attendus, représentant 120 pays. À cette occasion, les équipes de Citeo se mobilisent à travers 3 conférences et tables-rondes, un jeu #GameOfTri et en présentant 10 start-ups repérées via Circular Challenge, le programme d’open innovation de Citeo : chacune présentera ses idées et solutions pour accélérer notre transition vers l’économie circulaire.

INSCRIPTIONS

Cécile Sémériva, Directrice de l’innovation chez Citeo, croit aux interactions générées par ChangeNOW autour des porteurs de projets, des entreprises, des investisseurs, des collectivités et des citoyens:

« ChangeNOW permet de « décloisonner » et de permettre aux entrepreneurs du changement de collaborer avec des acteurs engagés, dans les territoires et à l’international. Nous agissons pour trouver 100% de solutions concrètes, sur toute la chaine de valeur de l’économie circulaire. »

#GameOfTri, un jeu dont vous serez le héros !

Participez à notre « adventure game » dédié au tri :  3 minutes pour tout trier ! A la clef, pour les meilleurs joueurs, des places pour un festival de musique en France en 2020. #GameOfTri est une animation conçue dans le cadre de Trier, c’est donner, un mouvement lancé par Citeo pour engager les Français à trier partout et tout le temps.

3 conférences et tables rondes avec Citeo : l’investissement à impact ; les nouveaux matériaux et les changements de comportements

Jeudi 30 janvier - 10:00-11:15 « Launching Impact funds »

  • Keynote: Amit Bouri, Co-founder and CEO, GIIN
  • Fireside chat: Jean Hornain, CEO, Citeo
  • Round table: Sofia Hmich, Founder & CEO, Future Positive Capital, Florian Erber, Managing Partner, Ananda Impact Ventures, Aglaé Touchard-Le Drian, Partner, Raise Impact
     

Jeudi 30 janvier - 16:15-17:30 : Circular economy: New materials

  • Keynote: Philippe Gallard, Head of Business Unit, Perrier
  • Round table: Mélanie Marcel, Founder, SoScience, Philippe Gallard, Head of Business Unit, Perrier, Bertrand Piccard, Founder and Chairman, Solar Impulse Foundation
  • Round table: Valentin Fournel, Citeo, Head of Eco-design, Marion Vincent, Innovative product manager, Lactips and Kari Laukkarinen,  Management, Paptic
  • Keynote: Charlotte Dennery, CEO, BNP Paribas Leasing Solutions 
     

Samedi 1er février - 13:45-15:00 : Changing habits

  • Keynote: Katharina Paoli, Founder & CEO, Nudgd
  • Round table: Stéphanie Foucard, Director of Mobilization, Citeo, Axel Dauchez, Founder & CEO, Make.org, Magali Payen, Founder, On Est Prêt
  • Round table: Julien Blanchet, Vice-President, Conseil Economique Social et Environnemental CESE

Nos solutions Circular Challenge

8 start-ups seront présentes dans les espaces Circular Economy et Eco-Packaging, autour du stand Citeo :

CIRCULAR ECONOMY

F6 - Uzer
F7 - Trizzy
F9 - Earthwake
F10 - Heyliot

ECO PACKAGING

G1 Lactips
G4 Ecovative
G3 Paptics
G5 Malengé Packaging

Vous pourrez également les retrouver le jeudi 30 janvier de 12h à 13h dans la Garden Stage lors d’une session de pitch, introduite par Cécile Sémériva.

Malengé (lauréat Grand Prix innovation 2019)

Cycle Pack, des emballages souples 100% recyclables, composés de papiers issus de fibres vierges, possédant des barrières de protection adaptées au plastique. http://malenge.fr/

Earthwake (Lauréat prix Economies en transition 2019)

Une technologie permettant de transformer les déchets plastiques en carburant à l'aide la machine Chrysalis. Lowtech, mobile et auto-suffisante, elle est une solution de transition destinée aux pays émergents et régions isolées. https://earthwake.fr/

Trizzy (finaliste 2019)

Le premier assistant robotisé zéro-déchet qui accompagne les territoires et leurs habitants dans la réduction des déchets et la valorisation de l’économie circulaire. https://trizzy.io/

Ecovative (finaliste 2018)

Une alternative au polystyrène : Ecovative invente un matériau compostable fabriqué à partir de mycélium, la racine du champignon, et de déchets agricoles, très résistant. Alternative au polystyrène et au polypropylène, il peut être utilisé comme une mousse de protection, mais il a également des applications pour les cosmétiques et l’ameublement. https://ecovativedesign.com/

HEYLIOT (finaliste 2018)

Un outil pour mesurer le taux de remplissage des points d'apport volontaires des déchets : Heyliot propose une solution de gestion de conteneurs permettant de mesurer leur taux de remplissage et de les collecter au bon moment. Un boitier, posé sur le conteneur en apport volontaire, analyse en temps réels le taux de remplissage et alerte automatiquement lorsque le conteneur est plein. La collectivité peut ainsi adapter le rythme de collecte de ses bacs et contenants, un moyen simple d'éviter les débordements et de réduire les coûts. https://www.heyliot.com/

Lactips (lauréat 2018)

Lactips transforme la caséine de lait en film plastique hydrosoluble, biodégradable et comestible. Lactips fabrique un matériau thermoplastique 100% biosourcé (à base de protéines de lait) et totalement biodégradable –certifié Home Compost et OK biodégradable water-transformé en film d’emballage hydrosoluble, barrière à l’oxygène et contact alimentaire, ce nouveau matériau peut se substituer à certains plastiques utilisés dans l’industrie alimentaire ou servir au conditionnement des pastilles pour les lave-vaisselles. http://lactips.com/fr/accueil/

Paptic (finaliste 2018)

Paptic invente un matériau à base de fibre de bois, fabriqué sans ajout d’additif. Ce matériau recyclable et à base de fibre de bois, offre une résistance proche de celle du plastique. Il est destiné à produire des sacs et cabas réutilisables, emballages alimentaires et enveloppes e-commerce. Son procédé de fabrication utilise jusqu’à 30% d’eau en moins que le processus classique de fabrication du papier. https://paptic.com/

Uzer (finaliste 2017)

Un boitier connecté qui récompense le geste de tri : Uzer propose une application mobile, « Mon tri » qui permet de scanner ses emballages recyclables avant de les apporter à une borne de tri équipée du boîtier « Eugène » dans des zones qui trient peu. En scannant ses produits, le consommateur reçoit des points qu’il peut convertir en don ou en service offert par sa ville. https://www.uzer.eu/

 

Déjà présentes sur ChangeNow et finalistes Circular Challenge :

Pandobac (lauréat prix collaboratif et territoires 2019)

Un service clé en main d'emballages réutilisables pour le transport de marchandises entre professionnels, en remplacement des emballages à usage unique. https://pandobac.com/

Carbiolice (finaliste 2018)

Carbiolice produit et commercialise des granulés d’origine végétale à base d’amidon de maïs déclassé. Carbiolice a mis au point un additif enzymatique qui rend biodégradable et compostable l’ensemble des matériaux en PLA, quel que soit leur épaisseur. Ce nouvel additif, directement utilisable sur les lignes de transformation des plasturgistes, rendra compostable dans des conditions domestiques, les films souples, les emballages flexibles, mais également des applications rigides comme la vaisselle jetable, les barquettes thermoformées et les capsules de café. https://www.carbiolice.com/

Jean Bouteille (finaliste 2017)

De la vente de liquide en vrac dans des bouteilles réutilisables : Jean Bouteille propose aux magasins alimentaires des produits liquides biologiques alimentaires et non alimentaires ainsi qu'un équipement spécialisé pour la vente en vrac de produits liquides. Les produits alimentaires sont vendus dans des bouteilles en verre et le non alimentaire dans des flacons réutilisables. http://www.jeanbouteille.fr/

Pili (lauréat 2016)

Une encre fabriquée par des bactéries : Pili repense le processus de production des encres pour proposer une encre éco-conçue. Son secret ? Une encre non pas issue du pétrole, mais produite par des bactéries. Les bactéries Pili, produisent un premier colorant naturel de couleur bleu qui trouve ses premiers débouchés dans les secteurs du textile et de la cosmétique. Pili ne compte pas s’arrêter là : la recherche continue en vue de développer d’autres couleurs et d’ouvrir de nouvelles perspectives notamment dans le secteur du papier. https://www.pili.bio/