Des emballages réemployables pour consommer plus responsable

#emballages#zéro déchet
Depuis quelques semaines, les clients du magasin Franprix de la rue Réaumur à Paris ont le choix entre des emballages à usage unique et des emballages réemployables pour leurs repas. Une nouvelle offre expérimentée pendant 3 mois par l'enseigne, soutenue par Citeo et orchestrée par SolZero, une start-up qui développe une solution clé en main d'emballages réemployables. Objectifs : tester l'intérêt des consommateurs pour le réemploi et l'efficacité environnementale et économique de la solution de SolZero.

Un test en magasin pour mesurer l'intérêt des clients et la faisabilité d'un système de réemploi des emballages

Emmanuel Auberger, fondateur de SolZero nous parle de cette expérimentation

Les clients du magasin Franprix de la Réaumur, Paris 2ème, ont désormais le choix entre des emballages à usage unique et emballages réemployables. Une nouvelle offre pour les repas du salad'bar, des plats cuisinés et les jus de fruits frais à consommer sur place et à emporter. C'est pour répondre à la demande croissante des clients de bénéficier d'une solution pour consommer de façon plus responsable en produisant moins de déchets, que Franprix expérimente ce service dans ce magasin où l'on trouve aussi une centaine de produits vendus en vrac. Deux initiatives en phase avec la stratégie "zéro déchet" de l'enseigne.
Cette expérimentation, soutenue par Citeo, est le fruit d’une collaboration entre Franprix et SolZero. Cette start-up de l’incubateur de la ville de Paris, Paris & Co Economie Circulaire, assure la récupération des contenants sales (bocaux et bouteilles) après usage, les nettoie dans une unité de lavage proche de Rungis, et les réintroduit dans le magasin pour qu'ils soient à nouveau utilisés par les clients. Pendant le temps de l'expérimentation, aucun montant de consigne n'est fixé afin de tester l'intérêt des clients pour le réemploi, sans contrainte financière ; avec une première tendance encourageante sur les 3 premières semaines de test.
Pour SolZero et Citeo, l'objectif est aussi d'expérimenter l'efficacité économique et environnementale de la solution mise en oeuvre (emballages adaptés au réemploi, logistique optimisée, station de lavage performante). SolZero envisage un développement de sa solution dans la restauration collective.
 

Emballages réemployables Franprix SolZero
Sur le Salad'bar, les clients peuvent désormais choisir des emballages réemployables en verre pour leur repas
Emballages réemployables Franprix SolZero
Le repas terminé, le client dépose le contenant sale dans un bac qui sera récupéré par SolZero ; puis les contenants seront lavés et rapportés propres dans le magasin

Jean Hornain, directeur général de Citeo, revient sur la place du réemploi dans la stratégie 100% solutions de Citeo

Le réemploi, une solution performante au plan environnemental, à certaines conditions

Pour accélérer la transition vers l’économie circulaire, Citeo accompagne ses clients vers les solutions qui présentent le meilleur bilan environnemental, en cohérence avec les attentes des Français qui plébiscitent les emballages recyclables ou encore le recours au vrac (étude ObSoCo, septembre 2019). Objectif pour Citeo : 100% de solutions de recyclage ou de réemploi pour tous les emballages. Ainsi le réemploi est complémentaire au recyclage et on sait que pour les emballages en verre, il présente un bilan environnemental positif, équivalent voire supérieur au recyclage uniquement si certaines conditions sont réunies*. Pour permettre d’économiser matière et énergie, le dispositif doit alors répondre à plusieurs critères, parmi lesquels : des emballages résistants pour une réutilisation durable dans le temps, un taux de retour à hauteur de 90%, des solutions de lavage proches des lieux de consommation (à moins de 200 km aller-retour) et utilisant des procédés éco-performants comme la récupération des eaux de lavage, une collecte optimisée via la reverse logistique pour limiter les transports.

* Source : Analyse de 10 dispositifs de réemploi – réutilisation d’emballages ménagers en verre, Ademe, octobre 2018

A lire aussi

Les Français prêts à adopter de nouveaux comportements de consommation

#économie circulaire#geste de tri

4 projets de R&D accompagnés par Citeo pour développer le réemploi 

Dans le cadre de son programme de R&D, Citeo a sélectionné en début d'année, des projets innovants de réemploi des emballages qu'elle soutient techniquement et financièrement à hauteur de 400 000 €, dont celui de SolZero. Les autres projets sont :

  • PETREL, prestataire de Carrefour et de sa plateforme de e-commerce LOOP, qui développe une solution pour la gestion de la consigne sur des emballages réemployables dans le e-commerce, ainsi que la conception de mallettes de transport recyclables ;
  • BOUT’ A BOUT’, association identifiée lors d’une expérimentation de retour à la consigne en 2017 avec les vignerons des Pays de la Loire, développe une solution pour lever les freins techniques au réemploi des bouteilles (robustesse des bouteilles, étiquettes adaptées…) ;
  • SQUIZ, développe des contenants alimentaires, flexibles et réemployables, en plastique, pour permettre le transport et le stockage du vrac sec et humide, comme les gourdes pour les compotes.

Par ailleurs, Citeo a lancé en début d’année un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Ademe, pour développer des dispositifs performants de réemploi d’emballages en verre.

A lire aussi

30 projets innovants pour développer l'éco-conception, le recyclage et le réemploi des emballages

#éco-conception#réemploi
Des emballages réemployables pour consommer plus responsable