Les chiffres du recyclage en France

#emballages#papiers
Quel est le taux de recyclage des emballages et des papiers ? Combien de tonnes sont-elles mises en marché par an ? et combien sont-elles recyclées et pour quels bénéfices environnementaux ? Retrouvez les chiffres clés du recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques en France.

Les chiffres clés du tri et du recyclage des emballages ménagers en 2020

Emballages ménagers : la crise sanitaire ralentit la progression du recyclage

En 2020, les tonnes recyclées continuent à progresser (+ 56 000 tonnes). Le recyclage a fait face à la pandémie de la Covid-19 avec deux impacts principaux :

  • Une consommation recentrée sur le domicile et une progression associée des emballages ménagers mis en marché (+ 3 %). En contraignant les Français à rester à la maison, le confinement et le télétravail ont augmenté leurs besoins en produits de consommation au foyer : + 4 % pour les papiers-cartons (forte progression du e-commerce depuis la crise), + 2 % pour les plastiques et + 2 % pour le verre.
  • Une collecte qui a dû s’adapter à la crise. Les perturbations de la collecte sélective et de l’activité des centres de tri observées au premier confinement, ont eu un impact limité sur les tonnes recyclées, grâce aux efforts des collectivités locales pour maintenir le service de collecte.

Le taux de recyclage des emballages s’établit à 68 % contre 68,8 % en 2019. Le recyclage du verre, de l’aluminium et celui des nouveaux emballages en plastique, porté
par la progression du tri des pots, barquettes et films dans le cadre de la simplification du
geste de tri, progressent.

Lire le rapport annuel de Citeo

Plus on sait, mieux on fait !

#emballages#papiers

Les chiffres clés du tri et du recyclage des papiers graphiques en 2020

Papiers graphiques : consommation et recyclage en baisse, mais le geste de tri reste fort

La conjoncture est difficile pour les papiers graphiques (journaux, magazines, imprimés publicitaires, etc) dont la consommation continue à baisser avec - 166 000 tonnes mises en marché. Dans ce contexte, le maintien du geste de tri des Français à un niveau élevé, porte le recyclage à 60,5 %, en augmentation de 3 points ; et ce malgré une baisse des tonnes recyclées (- 45 000 tonnes), près de 4 fois moins forte que celle des papiers consommés.

Téléchargez l'infographie en PDF

Comment sont calculés les taux de recyclage ?

En France, le taux de recyclage des emballages ménagers est calculé en divisant le poids des matériaux à l’entrée du process de recyclage par la quantité mise sur le marché. Les tonnages de métaux issus des mâchefers (résidus solides provenant de l’incinération des ordures ménagères) sont également pris en compte puisque recyclés pour la création de sous-couches routières, par exemple.

Le taux de recyclage des papiers graphiques se calcule en divisant le tonnage de papiers recyclés issus de la collecte sélective par le tonnage total de papiers graphiques pris en charge par le Service public de prévention et de gestion des déchets, SPPGD, dans les collectivités sous contrat. Ces règles de calcul ne sont pas les mêmes partout en Europe.
La Commission européenne travaille actuellement à la définition de règles communes à tous les pays membres.

Les chiffres du recyclage en France