L’Expédition 7eme Continent prend le large pour lutter contre la pollution plastique des mers et océans

#mobilisation
80% de la pollution plastique des mers et océans provient de l’activité humaine à terre. Pour sensibiliser aux enjeux de la préservation des milieux marins, Expédition 7ème Continent et Citeo partent à la rencontre des Français pour la troisième année consécutive. 

Après la Côte Atlantique l’été dernier, la goélette fera escale en Méditerranée, du 13 juillet au 17 août, dans 9 ports de la côte (Port Camargue, La Grande Motte, Sète, le Cap d’Agde, Gruissan, Port la Nouvelle, Port Leucate, Canet en Roussillon, Port Vendres). La Méditerranée, lieu de cette tournée 2020 n’est pas épargnée par la pollution marine. Avec 220 kilomètres de côte, le littoral occitan offre des paysages exceptionnels, mais est aussi un espace densément peuplé et urbanisé où les pressions sur les espèces et leurs habitats sont multiples.

Protéger l’océan, ça s’apprend !

Au programme de ces escales : des ateliers d’observation d’échantillons recueillis lors des expéditions précédentes. Patrick Deixonne et son équipage permettront aux visiteurs curieux de comprendre le problème de la plastification des océans avec ces échantillons, complétés d’un espace digital et sensoriel. À ces contenus pédagogiques, s’ajoute une sensibilisation aux bonnes pratiques du tri, solution concrète pour lutter contre la pollution plastique.

La période estivale est en effet propice pour rencontrer les français au bord de mer et sensibiliser aux enjeux environnementaux. Détendu et à l’écoute, c’est l’occasion de les sensibiliser afin qu’ils prennent conscience de l’urgence d’agir. Surtout quand on sait que les premières solutions se trouvent sur la terre ferme !

Il est estimé que 10% de la production mondiale de plastique finit dans l’océan. Il est urgent de changer les comportements par des actions de prévention, d’encourager au geste de tri et au recyclage par la mise en œuvre d’actions de sensibilisation du public.

Jean Hornain directeur général de Citeo

Le geste de tri, premier rempart contre la pollution marine

L’objectif est d’éduquer aux enjeux de la préservation des mers et des océans et sensibiliser les vacanciers à l’importance du geste de tri, premier rempart contre la pollution marine. Le défi ? Faire de ce geste essentiel un réflexe pour tous les Français, partout, tout le temps. En bref : que le geste de tri ne prenne pas de vacances !

Suivez l’expédition sur notre compte Twitter, ou de celui de 7e Continent.

A lire aussi

Comprendre la pollution plastique pour mieux la combattre

#plastiques
#mobilisation
L’Expédition 7eme Continent prend le large pour lutter contre la pollution plastique des mers et océans