Papiers-cadeaux et emballages de jeux et jouets remplissent les magasins et les foyers à la période de Noël, où 60% des ventes annuelles de ce secteur d’activité sont réalisées. Sont-ils tous recyclables ? Peut-on les trier ? On fait le point.

Papiers-cadeaux : ils se trient mais attention aux faux amis !

En France, on compte environ 20 000 tonnes de papiers-cadeaux consommés chaque année à la période de Noël. La très grande majorité est recyclable et peut être déposée dans le bac de tri. Il s’agit des papiers-cadeaux en papier, y compris ceux qui comportent une fine couche de plastique, un vernis ou des paillettes. En revanche, les papiers-cadeaux en plastique, à l’aspect particulièrement brillant et qui résistent quand on les déchire, ne sont pas recyclables. Vous devez les jeter avec les ordures ménagères. Enfin, les rubans entièrement en papier sont recyclables et se trient. Soyez donc attentifs à la composition du papier-cadeau pour faire le bon geste de tri.
Et pour réduire l'impact environnemental, privilégiez des papiers-cadeaux 100% en papier FSC ou PEFC qui sont issus de forêts gérées durablement dont l’exploitation préserve notamment la biodiversité. Sachez par ailleurs qu’en France, pour fabriquer le papier, on ne coupe pas d’arbre mais on utilise majoritairement le bois issu de chutes de l'activité des scieries, et des coupes d'éclaircies nécessaires à l’entretien des forêts.
Vous pouvez aussi opter pour un emballage réutilisable, notamment avec la technique japonaise du furoshiki pour emballer les présents dans un tissu carré. Elle demande juste un peu de maîtrise ! On peut ensuite reprendre le morceau de tissu ou en faire un joli cadeau. Il est aussi possible de réutiliser des chutes ou de vieux foulards.

A lire aussi

Tri et recyclage des papiers: on fait le point !

#papiers#recyclage

85% des emballages de jeux et jouets sont recyclables 

Fabriqués avec du carton, 85% des emballages de jeux et jouets sont recyclables et se trient (14% sont en plastique et 1% dans d’autres matériaux). Néanmoins, certains emballages, comme ceux des poupées, comportent une coque en plastique collée à un support en carton. Dans ce cas, il s’agit de séparer les deux éléments pour déposer le carton dans le bac de tri et jeter la coque en plastique (sauf si le tri est simplifié dans votre ville*). Si l’emballage comporte des liens ou des attaches en plastique, jetez-les avec les ordures ménagères. Pour réduire les impacts environnementaux de leur production, les entreprises du secteur du jouet développent de plus en plus d’emballages mono-matériau en carton, entièrement recyclables, comme la marque Oxybul

Plus d’1/3 des Français peut trier tous les emballages et papiers* 

En cas de doutes, rendez-vous sur le site ou l’application Guide du tri. Vous y trouverez toutes les consignes de tri par type d’emballage, quelle que soit la ville où vous vivez. Et si les consignes de tri y sont simplifiées, alors pas de doute : tous les emballages et les papiers se trient, sans exception. C’est le cas pour 27 millions de Français à Paris, Nice, Amiens, La Roche-sur-Yon, Montbéliard ou encore Ajaccio… et bientôt pour 100% des Français

A lire aussi

L'extension des consignes de tri en France : on fait le point !

#geste de tri#territoires