Ecoconception des emballages du secteur beauté et cosmétique : appel à projets !

#écoconception#économie circulaire
Citeo poursuit son programme de Recherche et Développement en lançant un nouvel appel à projets consacré au secteur de la beauté et de la cosmétique. Objectif ? développer des solutions innovantes et industrialisables pour réduire l’impact environnemental des emballages du secteur, notamment en améliorant leur recyclabilité.

Cap sur l’innovation pour atteindre des objectifs d'écoconception

La loi AGEC fixe un cadre pour les emballages en France : réduction des quantités d’emballages mises en marché, réduction du plastique, développement du réemploi et 100% d’emballages recyclables au plus tard en 2030.

Dans ce cadre, les travaux d’écoconception et de réemploi des emballages s’accélèrent. Depuis 2011, Citeo mène un programme de Recherche et Développement doté de 7,5 millions d’euros pour limiter l’impact environnemental des emballages, améliorer la recyclabilité et faire émerger de nouvelles filières de recyclage.

Depuis de nombreuses années, Citeo accompagne les entreprises du secteur de la cosmétique à atteindre les objectifs réglementaires, mais aussi leurs propres objectifs d’écoconception, souvent encore plus ambitieux. Certains emballages cosmétiques comme les tubes, les flacons en verre et en plastique, les boîtes carton sont déjà recyclables. Après avoir conçu un guide pratique pour concevoir des emballages recyclables avec la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté), Citeo et sa filiale Adelphe lancent leur premier appel à projets sectoriel pour les emballages qui ne le sont pas encore. Objectif ? détecter des innovations d’écoconception, accompagner leur développement et permettre leur diffusion à tous les acteurs concernés pour faire évoluer le marché.

Les projets devront porter sur l’amélioration de la recyclabilité des emballages ménagers actuellement en plastique, en restant en plastique ou en évoluant vers d’autres matériaux disposant de filières de recyclage.
Ils pourront aussi porter sur d’autres actions d’écoconception : allégement, réduction du volume, réemploi, intégration de recyclé, intégration de matière biosourcée… à condition de préserver la recyclabilité ou de l’améliorer. 

Focus sur 4 typologies d’emballages à enjeux

L’appel à projets cible les emballages suivants :

  • Les flacons en plastique avec pompe : il n’existe pas à date de solution universelle et facilement déployable pour rendre recyclables les flacons en PET utilisant une pompe. Les flacons en PE ou PP avec une pompe sont eux recyclables, avec des axes d’amélioration selon le type de pompe utilisé.
  • Les échantillons : un grand nombre d’échantillons sont disponibles dans des emballages non recyclables. De plus, la loi Climat et Résilience pousse à réinventer la manière de tester les produits, tout en tenant compte dès le départ de la recyclabilité des emballages.
  • Les emballages phares du maquillage : mascaras, boitiers de maquillage, rouges à lèvres… les emballages de la cosmétique sont appelés à évoluer pour devenir recyclables ou devront prouver qu’ils peuvent intégrer une filière de recyclage existante ou en construction.
  • Les films autour des boites de parfum : la suppression de ces films doit être étudiée, par exemple en faisant porter leur fonction par la boite. A étudier également, le développement d’emballages souples recyclables en plastique PE ou en papier.  

Un appel à projet issu d’un Do tank fructueux

Comment définir les problématiques clés d’écoconception des emballages pour un secteur donné ? En mettant tous les acteurs autour de la table ! c’est l’objet du Do tank qui s’est tenu en juillet dernier avec 10 entreprises du secteur cosmétique, la Febea et Citeo. Ce travail collectif a permis de faire émerger les thèmes de l’appel à projets au regard de leur importance et de l’intérêt d’un accompagnement de Citeo pour progresser. Une fois de plus, il témoigne que l’écoconception peut être portée de manière collaborative entre entreprises.

Qui peut candidater et jusqu’à quand ?

L’appel à projets s’adresse aux entreprises clientes de Citeo ou d’Adelphe ainsi qu’aux fabricants d’emballages et à tout groupement susceptible de proposer un projet industrialisable.

La durée attendue d’un projet est comprise entre 12 et 18 mois. Des perspectives de mise sur le marché proches, c’est-à-dire dans un délai de 18 mois à 2 ans après finalisation du projet, seront un atout lors de la sélection.

Les dossiers de candidature doivent être remis à Citeo et Adelphe au plus tard le 18 février 2022.

Téléchargement de l'appel à projets recyclabilité emballages beauté et cosmétique

Complétez vos informations
#écoconception#économie circulaire#innovation
Ecoconception des emballages du secteur beauté et cosmétique : appel à projets !